Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

Cumul prime d’activité et chômage : est-ce possible ? Comment ça marche ?

Cumul chômage et prime d'activitéLa prime d’activité est une aide financière mensuelle versée aux personnes ayant des revenus issus d’une activité professionnelle. En ce qui concerne les demandeurs d’emploi, la plupart d’entre eux ne percevant plus de salaires, le cumul des ARE et de la prime d’activité est souvent impossible.

Toutefois, certains cas permettent de percevoir à la fois le chômage et la prime d’activité. Tout d’abord, il faut savoir que durant les 3 premiers mois d’inscription à Pôle emploi, la prime d’activité continue à être versée (en savoir plus).




Ensuite, d’autres cas particuliers peuvent permettre de cumuler ARE et prime d’activité au-delà de 3 mois (voir les lesquels).

Enfin, une dernière situation permet de percevoir ces deux aides financières en même temps : lorsque vous bénéficiez du chômage partiel (toutes les infos ici).

Poursuivez la lecture de cet article pour en savoir plus sur le cumul du chômage et de la prime d’activité.

Chômage et prime d’activité pour un trimestre

Les demandeurs d’emploi qui étaient déjà bénéficiaires de la prime d’activité avant de perdre leur emploi peuvent cumuler les allocations versées par Pôle emploi avec leur prime d’activité durant les 3 premiers mois de chômage. La raison de ce cumul est simple : la CAF ou la MSA versent toujours la prime d’activité pour 3 mois minimum. Quand la situation du bénéficiaire change, ce n’est qu’après la déclaration trimestrielle pour la prime d’activité que les nouveaux revenus sont pris en compte.

Ainsi, avant votre déclaration trimestrielle CAF ou MSA, vous pouvez cumuler ARE et prime d’activité, car votre chômage n’est pas encore pris en compte dans l’étude de vos droits à la prime d’activité.

Attention : le cumul est possible pour 3 mois maximum, mais cela peut aussi durer moins longtemps. Tout dépend de la date à laquelle vous vous inscrivez à Pôle emploi et de la date à laquelle vous devez effectuer votre déclaration trimestrielle prime d’activité. Une fois que la CAF ou la MSA aura pris en compte votre nouvelle situation de demandeur d’emploi, vous cesserez d’être éligible à la prime d’activité.

Prenons un exemple : vous êtes célibataire sans enfant, vous étiez salarié et perceviez la prime d’activité, et vous venez de perdre votre emploi. Vous effectuez alors une simulation prime d’activité pour savoir si vous pouvez continuer à percevoir cette aide tout en percevant des ARE. Les ressources à renseigner sont celles des 3 derniers mois. Comme vous perceviez encore des salaires à cette période, vous obtenez une réponse favorable. Le cumul ARE et prime d’activité est possible jusqu’à votre prochaine déclaration trimestrielle CAF ou MSA.

Prime d’activité et ARE après 3 mois

Dans certains cas, il est possible de toucher les allocations chômage tout en étant salarié. Par exemple, lorsqu’un demandeur d’emploi reprend une activité à temps partiel, il peut cumuler chômage et salaires sous certaines conditions (en savoir plus).

Selon le même principe, vous pourrez percevoir à la fois un salaire, les allocations chômage et la prime d’activité SI :

  • Le montant de vos salaires est moins élevé que les plafonds de ressources liés au versement de la prime activité
  • Le montant de vos allocations chômage est inférieur au montant de la prime activité auquel vous pourriez prétendre si vous ne touchiez pas des ARE

Vous devez remplir ces deux conditions pour que le cumul salaires + ARE + prime d’activité soit possible. Par ailleurs, sachez que, si vous remplissez les conditions pour cumuler ces 3 ressources, le montant de votre prime d’activité sera réduit en fonction des salaires que vous percevrez lorsque vous commencerez à reprendre un emploi.

Cumuler prime d’activité et chômage partiel

Le chômage partiel, aussi appelé « chômage technique », peut être cumulé avec la prime d’activité. En effet, celui-ci étant versé par l’employeur et correspondant à environ 84 % de votre salaire horaire net habituel, il ouvre droit au versement de la prime d’activité.

Toutefois, lorsque vous vous retrouvez au chômage partiel, le montant de la prime d’activité est susceptible d’évoluer. Si vous étiez au SMIC, vous percevez 100% de votre salaire en chômage partiel, cela ne change rien. En revanche, si votre salaire était supérieur au SMIC et que vous percevez désormais 84 % de votre ancien salaire en étant au chômage partiel, le montant de votre prime d’activité peut être modifié.

Bon à savoir : lors de votre déclaration trimestrielle, les montants versés au titre du chômage partiel sont à déclarer en tant que « salaires ». Ainsi, sachez que pour demander la prime d’activité tout en étant au chômage partiel, la procédure est la même que lorsque l’on est salarié.

📚D’autres situations permettent de cumuler le chômage avec d’autres ressources. N’hésitez pas à consulter ces articles :

Crédit photo : © Ainoa / Adobe

le forum
Pour commenter, il y a les commentaires ! Pour une question, utilisez le forum !
Laisser une réponse