Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

Mutuelle pour chômeur : Comment choisir sa complémentaire quand on est demandeur d’emploi ?

mutuelle pour personne au chomage

Pour concilier chômage et mutuelle malgré une baisse de revenus liée à votre perte d’activité, plusieurs solutions existent. Il est en effet indispensable de rester bien couvert en cas de souci de santé.

Ainsi, si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez peut-être bénéficier d’une mutuelle de manière totalement gratuite, soit parce que vous êtes éligible à la CMU-C, soit parce que vous pouvez demander la portabilité de votre ancienne mutuelle (en savoir plus sur ces deux options).

Si vos revenus sont trop élevés pour bénéficier de la CMU-C ou que vous n’étiez pas salarié avant votre perte d’emploi, plusieurs solutions vous permettront de limiter les dépenses liées à votre complémentaire santé. Vous pourrez en effet être plus sélectif dans le choix de vos garanties, vous rattacher à la mutuelle de votre conjoint, ou encore bénéficier de l’ACS (voir toutes les solutions possibles pour une mutuelle santé pas chère pour chômeur).





Si vous le souhaitez, comparez le prix des mutuelles sur ce lien et choisissez une complémentaire santé qui correspond à vos besoins.

Si vous souhaitez approfondir vos recherches sur les solutions de mutuelles pas chères ou gratuites pour demandeur d’emploi, parcourez la suite de cet article.

Mutuelle gratuite au chômage : deux solutions possibles

Si vos allocations chômage sont limitées ou si vous étiez salarié avant de perdre vote emploi, vous pouvez envisager deux solutions : la CMU-C ou la portabilité de votre ancienne mutuelle.

 

Mutuelle pour demandeur d’emploi gratuite : Bénéficiez de la CMU-C

Si le montant de vos ARE ne dépasse pas un certain plafond, vous pouvez alors bénéficier d’une aide sociale appelée CMU Complémentaire (CMU-C). Cette complémentaire santé gratuite s’adresse aux résidents français dont les revenus sont très limités et leur permet d’être pris en charge à 100% pour tous leurs frais de santé.

Si vous pensez pouvoir bénéficier de la CMU-C au chômage, étudiez les conditions de ressources en fonction de votre situation familiale et découvrez comment faire une demande de CMU-C dans notre dossier spécial.

Bon à savoir : La CMU-C est une aide qui n’est pas versée automatiquement. En cas d’éligibilité, elle vous sera accordée pour une période d’un an renouvelable. Si vous êtes encore éligible 12 mois après votre première demande, vous devrez faire une demande de renouvellement.

Ainsi, si vous pouvez bénéficier de cette complémentaire santé en tant que demandeur d’emploi, vous n’aurez pas à souscrire une nouvelle mutuelle, vos frais de santé étant pris en charge intégralement.

 

Mutuelle santé gratuite pour chômeur : Optez pour la portabilité

La portabilité de la mutuelle consiste à conserver votre ancienne complémentaire santé entreprise gratuitement durant une certaine période. La portabilité de la mutuelle pour les demandeurs d’emploi est possible si :

  • Vous étiez salarié dans une entreprise avant la perte de votre emploi
  • Vous aviez une mutuelle obligatoire (adhésion d’au moins un mois)
  • Vous êtes inscrit à Pôle Emploi
  • Vous n’avez pas été licencié pour faute grave

Ainsi, si vous remplissez toutes les conditions énumérées ci-dessus, vous pouvez alors bénéficier de cette solution qui consiste à avoir toujours la même mutuelle que lorsque vous étiez salarié, avec les mêmes garanties, mais cette fois gratuitement.

C’est en effet votre ancien employeur qui est légalement tenu de financer votre complémentaire santé, et ce pour une durée qui dépendra de votre ancienneté au sein de votre ancienne entreprise (un an maximum quelle que soit la situation).

Il s’agit donc d’une solution temporaire permettant de bénéficier d’une mutuelle de manière totalement gratuite en étant au chômage. Si vous êtes toujours au chômage au terme de la durée de votre portabilité, il existe ensuite plusieurs moyens de limiter les dépenses liées à votre complémentaire santé.

Complémentaire santé pour chômeur : Comment limiter les dépenses ?

Vous êtes au chômage et vous ne pouvez pas bénéficier de la CMU-C ou de la portabilité ? Plusieurs moyens vous permettront malgré tout de souscrire une complémentaire santé à des coûts raisonnables.

N’hésitez pas à avoir recours à un comparateur de mutuelle en ligne. Vous aurez ainsi des devis gratuits et personnalisés qui vous aideront à faire votre choix.

 

 

Nous vous proposons également de consulter ci-dessous quelques pistes à explorer pour payer votre mutuelle au chômage moins chère.

 

En tant que demandeur d’emploi, sélectionnez vos garanties avec attention

Il n’est pas toujours judicieux de prendre la formule de base qui vous sera proposée par tel ou tel organisme de complémentaire santé. Veillez plutôt à bien choisir les garanties qui correspondent à votre situation propre et vous éviteront de lourdes dépenses en cas de souci de santé.

Pour les dépenses les plus courantes (soins dentaires, consultations médicales, médicaments, optique), vérifiez si on vous propose une couverture à hauteur du ticket modérateur ou plus.

 

Bénéficiez d’une aide financière à la mutuelle

En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez peut-être bénéficier de l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS) si vous avez des faibles revenus mais que ces derniers sont trop élevés pour être éligible à la CMU-C.

Cette aide vous permettra de prendre en charge partiellement ou totalement les frais liés à votre mutuelle et sera versée en déduction de vos cotisations. Pour cela, vous devrez choisir une complémentaire santé éligible à l’ACS.

 

Faites-vous rattacher à la mutuelle de votre conjoint(e)

Ce rattachement pourra vous permettre de bénéficier d’une mutuelle à prix très intéressant, voire gratuitement. En effet, si votre conjoint est salarié et a une mutuelle obligatoire, vous pourrez être rattaché à cette complémentaire santé durant votre chômage et bénéficier ainsi des garanties négociées par l’entreprise.

Dans certains cas, les formules sont à tarif unique quel que soit le nombre de personnes au sein du foyer rattachées. Ainsi, renseignez-vous auprès de l’employeur de votre conjoint. Vous pouvez peut-être obtenir une mutuelle chômage gratuite.

 

Rapprochez-vous de votre commune

Depuis quelques années, de plus en plus de municipalités françaises proposent des mutuelles collectives appelées « les mutuelles de commune », « mutuelles de village » ou « mutuelles municipales ».

Grâce au regroupement de plusieurs habitants, ces communes arrivent à négocier des tarifs attractifs et intéressants pour leurs usagers. Rapprochez-vous du CCAS de votre ville ou de votre municipalité pour savoir si de telles offres sont proposées.

Noter cet article

Sur le même sujet

Laisser une réponse