Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

Qui a droit au chômage? Les conditions pour percevoir l’allocation de retour à l’emploi

Le droit au chômage. Qui peut le percevoir?

Qui a droit au chômage en France et sous quelles conditions? Il est parfois difficile de savoir si nous avons le droit aux allocations chômage et de se retrouver parmi les nombreux textes de lois sur le sujet. Cet article est justement fait pour vous donner les clés nécessaires pour déterminer si vous pouvez toucher le chômage ou non.

Retrouvez ci-dessous en détails toutes les conditions à respecter pour avoir droit au chômage et toucher les ARE (allocations de retour à l’emploi) versées par Pôle Emploi

droit au chomage assedic

Droit aux ASSEDIC : Les conditions à respecter pour toucher le chômage ?

Pour avoir droit aux allocations chômage, il faut respecter un certain nombre de conditions. La Convention du 19 février 2009, modifiée par la convention du 14 avril 2017 ont stipulé ces conditions. Si l’ensemble des conditions ci-dessous sont respectées, vous avez alors droit au chômage

  • En premier lieu, il faut bien évidement avoir déjà travaillé au minimum 4 mois (jours ouvrables) au cours des 28 derniers mois soit 88 jours (week-end et jours fériés exclus) ou 610 heures. Pour les personnes âgées de plus de 53 ans, il suffit d’avoir travaillé 4 mois au cours des 36 derniers mois (voir la durée d’indemnisation pôle emploi).
  • Il faut résider en France
  • Il faut également être inscrit comme demandeur d’emploi pour avoir droit au chômage
  • Toute personne considérée « inapte au travail » ne pourra pas bénéficier de l’allocation chômage
  • Être en recherche active d’emploi (postuler et répondre régulièrement à des offres d’emploi). Des justificatifs de recherche pourront vous être demandés
  • Il ne faut pas non plus être en possibilité de prendre votre retraite à taux plein, sinon vous serez automatiquement guidé vers cette solution. Si il vous manque des trimestres, vous aurez droit au chômage pour les compléter

Un dernier point essentiel, est qu’il faut avoir été licencié ou que son contrat de travail soit arrivé à son terme pour avoir le droit de toucher le chômage. En outre, la rupture conventionnelle vous permet aussi d’en bénéficier.

Vous ne devez pas avoir démissionné de votre précédent emploi. En effet, si vous quittez votre travail de votre plein gré, vous ne pourrez malheureusement pas toucher les allocations chômage. Il existe néanmoins des cas particuliers :

  • Si vous démissionnez pour suivre votre conjoint lors de sa mutation professionnelle
  • Si la démission intervient pendant la période d’essai
  • Si vous démissionnez suite à un harcèlement au travail et si vous justifiez d’avoir déposé une plainte auprès du procureur de la république
  • Si la démission fait suite au non paiement de vos salaires par votre employeur. Il faudra le justifier en présentant une ordonnance de référé
  • Si la démission est liée à un changement de ville pour violences conjugales
  • D’autres cas vous permettent de toucher les ASSEDIC malgré une démission. Retrouvez tous les cas sur la page concernant le chômage et la démission.

Ainsi, si vous respectez l’ensemble des conditions citées ci-dessus, vous pourrez toucher le chômage après avoir effectué votre inscription Pôle Emploi. En cas de doute, inscrivez vous au Pôle Emploi et ils étudieront vos droits et sauront vous dire si vous pouvez toucher des allocations chômages.

Sur le même sujet

28 commentaires
  1. Bonjour

    Madame, Monsieur,
    Je suis actuellement en cdi 36h45 mais mon temps de trajet est trop important entre mon domicile et mon lieu de travail
    J ai l opportunité de me rapprocher de mon domicile mais on me propose un cdi à 18h75 est ce que pole emploi me compléterai mes revenus ?
    Merci de m aider dans mes recherches

  2. Bonjour.suite à une démission d’un emploi de maçon en novembre 2016 je ne suis pas censé percevoir le chômage suite à de soucis de santé et n a pas fait de rupture conventionnel car je devait travailler encore environ 1 mois et cela n était plus possible car ma force ne me le permettait pas. Est-il possible que l on m aide? Pouvez vous me donner des explications à cela .

  3. Bonjour, je suis assistante maternelle et je vais me retrouver au chômage le 1/07/2018. J’ai deux contrats un de 34 h par semaine et un autre de 28 h par semaine, comment se calcule mes indemnités ? Cordialement.

  4. J’hésite à démissionner d’un CDI aux conditions de travail difficiles et sous payé pour un cdd de 3 mois devant être reconduit beaucoup plus intéressant.
    Ma question : aurai-je tout de même droit aux allocations chômage après mon cdd si celui ci n’était pas renouvelé considérant que comme j’ai du démissionner du précédent CDI, je ne sais si ces mois de travail passés lors du cdi seront comptabilisés?
    Merci D’avance

    • Bonjour, je suis aussi intéressée par la réponse à cette question !
      Merci d’avance

    • Bonjour Vermer,

      Dans le cadre d’une démission volontaire, l’Unedic précise « le salarié peut remplir la condition de chômage involontaire s’il justifie d’au moins 65 jours travaillés ou 455 heures travaillées, sans nouveau départ volontaire, depuis sa précédente démission ». De plus, « Une ou plusieurs reprises d’emploi sans nouveau départ volontaire peuvent permettre d’atteindre les 65 jours travaillés ou 455 heures travaillées permettant de neutraliser les effets de la démission ».

      Il me semble que d’après votre message, vous rentrez dans ce cas de figure et qu’à l’issue de votre CDD (si vous avez effectué au moins 455 heures), vos droits acquis lors de votre CDI seront pris en compte (reclassement de chômage volontaire à involontaire). Attention tout de même, chaque situation a ses particularités et seul Pôle Emploi pourra vous dire de façon certaine si vous respectez les conditions requises.

      Sachez également qu’en cas de refus d’ouverture de droit à Pôle Emploi, vous avez la possibilité de faire réexaminer votre dossier 4 mois après. Une commission évoluera votre dossier selon les démarches que vous avez effectué pour reprendre un travail.

      Cordialement.

  5. bonjour je me suis fait licencier pour inaptitude à tout poste, je voudrais savoir si j’aurais droit au chômage car je serais à la retraite dans 3 ans, merci

  6. oui

  7. Bonjour,
    Actuellement je suis dans un plan social entreprise,si j’accepte un mi-temps aurai-je droit par pôle emploi à une rémunération de l’autre moitié de mon salaire.
    ex:1600€ brut (ancien salaire) aujourd’hui je retrouve un mi-temps à 700€ brut est ce que pôle emploi me donnera la différence( 900€)?
    Merci pour la réponse qui va m’éclairer dans mon choix.

  8. j’ai 31 ans je suis sans ressources et vis actuellement chez mon père est ce que j’ai droit au RSA
    merci

  9. En cas de licenciement je toucherai le chômage dans combien de temps .mon employeur ne veut pas de rupture conventionnelle.

  10. j’ai perçu le chômage très peu de temps en complément de la catégorie 1 d’handicap pour être en catégorie 2 en suite je vais voir avec mon médecin si je peux éventuellement être à nouveau en catégorie 1. Je voudrais savoir si je peux toujours prétendre du chômage dans cette situation. Je crois si mes souvenirs sont bon que cela remonte à 2013. Comment cela va se passer pour moi. Merci de votre réponse. Comment prend t on rdv avec vous tout à changer je suis perdue. Merci beaucoup

  11. Je viens d’arrêter un cdd par un commun accord le 13 mars 2017 je reprends un autre cdd qui commence le 21 mars 2017 et qui fini le 21 juin est ce j’aurais le droit a l’allocation chômage

  12. bonjour, je voudrais avoir quelque renseignement.
    mon contrat CDD à pris fin et depuis mon employeur ne m’as pas remis de courrier pour l’inscription au pôle emploi afin d’avoir ARE. comment ça se passe dans ces conditions ? qu’est ce que je dois faire ?

  13. Bonjour,
    je vais avoir 61 ans et suis en poste en cdi, mon contrat s’achève, j’ai totalisé depuis avril 2014 : 760 heures, ai-je droit au chômage ? sur une base de 28 h au SMIC, soit 1.173 € à quelle indemnité dois-je m’attendre ?
    Merci,
    cordialement

  14. bonjour je suis actuellement convoquée a un entretien préalable en vue d’une sanction car après une violente dispute avec mon chef de rayon (qui a été jusqu’à me pousser) j’ai quitté mon poste et ensuite j’ai été chez mon médecin traitant car très mal psychologiquement et une tendinite de la main gauche.
    Si mon employeur décide a la suite de cet entretien de me licencier pour faute grave (dû à mon abandon de poste) aurais je le droit aux assedics?
    cordialement

  15. Bonjour
    J’ai fait des petits contrats de travail de 1987 à 1989 à l époque on m’a dit que je n avait pas assez travaillé donc tout perdu ma question est es ce que j’ai droit au chômage pour récupérer mon temps de travail que j’ai travaillé à l époque
    Merci pour votre réponse

    • le délai pour contester une décision est de 2 ans.

      donc si le refus remonte à 1987, c’est un peu tard

  16. Bjr. Dites moi svp moi j’étais en France et je travaillais après je suis tombé malade donc je suis rentré chez moi. Maintenant je suis hors de France, est ce que je peux avoir une allocation ou pension chômage en sachant que je n’ai aucun revenu?
    Svp ceux qui lisent ce message, aidez moi et surtout j arrives pas à joindre un conseiller direct car comme je vous ai dit, je suis hors de France, aidez moi svp juste pour parler à un conseiller direct pour expliquer ma situation

    • non,

      les droits ne peuvent être ouvert que si vous résidez sur le territoire français (métropole + DOM)

  17. Bonjour! J’ai travaillé 5 ans dans une famille comme nounou. La famille quittera la France. J’ai le droit de chômage et combien de temps? Comment c’est pour moi, 80% du salaire ? Merci!

    • la durée varie en fonction de l’âge ( + ou moins de 50 ans à la fin du contrat) et de la durée de travail

      avec 5 ans de travail, c’est 730 jours si moin de 50 ans, et 1095 jours si + de 50 ans

      quant à l’allocation, ce sera probablement 75 % du brut (hors congés payés s’ils sont payés mensuellement)

  18. Bonjour

    Je suis actuellement en congé parental qui ce termine Mai 2017, je travail à Macdo et ne souhaite pas y retourné après mon congé car je travail 22H hebdo, gagne environ entre 700 et 800 euros par mois c’est peu pour pouvoir s’occuper de ma petite famille sachant quand plus je sait que je ne pourrait pas augmenter mes heures et encore moins changer mes horaires. Je souhaite donc quitter mon poste afin de retrouver par la suite un autre travail mais je souhaite le faire en sachant que je toucherai le chômage derrière (en cas ou ma recherche de travail serai plus longue que prévu).

    J’ai entendu parler d’une rupture conventionnelle est ce la meilleur solution pour ma situation? Qu’elles démarches doit-je effectuer?

    • il faut faire un licenciement conventionnel pour avoir droit au assedic

      • rupture conventionnelle, et non licenciement conventionnel (qui, juridiquement n’existe pas)

  19. Bonjour, je travaille actuellement à leclerc douai en contrat pro d’une durée de 6 mois j’étais inscrit comme demandeur d’emploi avant mon contrat et à la fois où j’ai signé mon contrat je ne pouvais pu m’actualiser . Es que a la fin de mon contrat j’aurai le droit à toucher le chômage et quel démarche je dois faire car je sais qu’ils ont besoin de personnel pendant l’été car je fini en juin j’aurai peut être des chance de reste la bas mais jusque fin d’été donc après que dois je faire ?

  20. j ai travaillé en CDD pendant 6 mois ( contrat renouvelé chaque mois)à la poste ai je le droit a une allocation chomage

    • bonjour,

      tout employeur public qui est en auto-assurance doit payer lui-même les allocations.

      la poste a un service très compétent dans ce domaine (à Nancy)

      d’autres employeurs ont une adhésion révocable ou irrévocable (pôle emploi paie les allocations) ou une convention de gestion (pôle emploi paie les allocations et se fait rembourser)

Laisser une réponse