Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

Aide forfaitaire de fin de droit : Un versement unique de 321 euros en cas de refus d’ASS

Aide forfaitaire pole emploiLa fin des droits au chômage est une période difficile financièrement pour les demandeurs d’emploi. L’Allocation de Retour à l’Emploi n’est plus versée. Cela précipite parfois le bénéficiaire dans une période de grande précarité.

Quelles sont alors les possibilités si vous n’êtes pas encore parvenu à retrouver un emploi ? En premier lieu, il faut compléter la demande d’ASS (Allocation de Solidarité Spécifique) qui vous est envoyée 2 mois avant la fin de vos droits.

Si l’Allocation Spécifique de Solidarité vous est accordée, vous percevez alors l’aide pour 6 mois renouvelables. Ce que l’on sait moins c’est qu’en cas de refus pour un autre motif que les plafonds de ressources (vous n’avez pas assez travaillé), il est possible de faire une demande de prime de fin de droit à Pôle Emploi dont le montant est de 321,84 euros pour l’année 2018 (consultez un modèle de lettre).

Attention, il ne s’agit pas d’une allocation versée chaque mois, mais d’une somme d’argent que vous toucherez en une seule fois. Vous disposez de 2 mois à compter de votre refus d’ASS pour faire votre demande.




Notre conseil : En parallèle, vous pouvez également procéder à une demande de RSA. Il vous sera éventuellement accordé en fonction des ressources de votre foyer. Autre alternative, bénéficier d’une formation rémunérée auprès de Pôle Emploi. En effet, il est important de chercher une aide plus durable lorsque l’on est en fin de droit. La prime forfaitaire est un montant identique pour tous versé une seule fois.

En quoi consiste l’aide forfaitaire de fin de droit ? Sous quelles conditions ?

À l’approche du terme de vos allocations chômage, Pôle Emploi vous envoie un formulaire pour effectuer une demande d’ASS. Si cette allocation vous est refusée pour une raison autre que le dépassement du plafond de ressources, vous pouvez alors demander à recevoir l’Aide Forfaitaire de Fin de Droit.

Lorsque l’ASS est refusée, 2 cas de figure sont possibles :

  • Refus pour dépassement des conditions de ressources : Dans ce cas, vous ne pourrez pas  bénéficier de l’aide forfaitaire auprès de Pôle Emploi
  • Refus car vous ne pouvez pas justifier d’au moins 5 ans d’activité au cours des 10 dernières années : Vous pouvez alors formuler une demande d’aide forfaitaire

Pour l’année 2018, le montant de la prime de fin de droit Pôle Emploi est de 321,84 euros. Cette somme correspond à 27 fois la partie fixe de l’Allocation de retour à l’emploi. Elle prend la forme d’un versement unique qui intervient quelques jours après l’acceptation de la demande.

L’aide forfaitaire de fin de droit n’est jamais attribuée de façon automatique. Pour l’obtenir, il faut en faire la demande dans les 2 mois qui suivent votre refus.

Formulaire aide fin de droit Pôle Emploi : Comment faire une demande ?

Tout d’abord il faut bien comprendre que pour obtenir l’aide forfaitaire de fin de droit, il faut pouvoir justifier du refus de la demande d’ASS. Ainsi, assurez-vous d’avoir conservé le courrier qui vous le notifie. Sinon contactez Pôle Emploi et demandez que ce courrier vous soit renvoyé.

Ensuite, sachez que contrairement à la majorité des dispositifs, la demande ne peut pas être réalisée en ligne. Vous devez donc préparer un courrier, avec une lettre de demande d’aide forfaitaire à laquelle il faudra joindre votre attestation de refus d’ASS.

Pour vous aider à préparer votre demande de prime de fin de droit, voici un exemple de lettre type :

Nom Prénom                                                                                                                Ville, le … Date,
Adresse
Code postal Ville

                                                                                                                                            POLE EMPLOI
                                                                                                                                            Adresse
                                                                                                                                            Code postal Ville

Objet : Demande d’aide de fin de droit suite au refus de l’ASS
N° d’identifiant Pôle emploi

Madame, Monsieur, 

Je me permets de vous adresser ce courrier afin de solliciter l’aide forfaitaire de fin de droits. J’ai été informé de l’épuisement de mes droits à l’allocation de retour à l’emploi par votre courrier du …

J’ai procédé à la demande d’Allocation Spécifique de Solidarité mais celle-ci m’a été refusée (ci-joint le courrier de notification). La perte de mes allocations va entraîner une période de difficulté financière en attendant que je puisse retrouver un emploi.

C’est pourquoi je sollicite cette aide forfaitaire comme le prévoit l’article 38 de la convention du 14 avril 2017 relative à l’assurance chômage*.

Dans l’espoir d’une réponse positive de votre part, je vous d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations courtoises. 

                                                                                                                                            Signature

Transmettez cette lettre accompagnée du courrier qui vous notifie votre refus d’ASS à l’agence Pôle Emploi dont vous dépendez. La réponse intervient très rapidement le plus souvent et vous recevrez le paiement en quelques jours si votre demande est acceptée.

*Source de l’article 38 de la convention du 14 avril 2017 relative à l’assurance chômage : « L’allocataire dont les droits arrivent à terme au titre de l’assurance chômage, et qui ne bénéficie pas d’une allocation du régime de solidarité pour un motif autre que la condition de ressources, peut, à sa demande, bénéficier d’une aide forfaitaire ».

Sur le même sujet

Laisser une réponse