Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

Chômage après 60 ans : Quelles conditions et quelle durée d’indemnisation ?

allocation chômage 60 ansLes règles d’indemnisation chômage varient selon l’âge du demandeur d’emploi. En ce qui concerne les personnes ayant plus de 60 ans, ces dernières peuvent continuer à bénéficier des Allocations de Retour à l’Emploi (ARE) tant qu’elles ne disposent pas de leurs droits de retraite à taux plein (voir toutes les conditions).




La durée d’indemnisation des seniors est elle aussi adaptée selon les âges. Après 53 ans, elle peut atteindre 3 ans. Par ailleurs, sous certaines conditions, les demandeurs d’emploi âgés de 62 ans et plus peuvent continuer à percevoir des allocations chômage au-delà de la durée réglementaire d’indemnisation (voir les détails).

Enfin, sachez qu’après 60 ans, le montant de vos ARE est calculé en fonction de la retraite et des éventuels avantages vieillesse perçus (en savoir plus).

Poursuivez la lecture de cet article pour en savoir plus sur les conditions et modalités de versement du chômage après 60 ans.

Chômage après 60 ans : quelles sont les règles ?

Après 60 ans, pour percevoir le chômage, vous devez continuer à remplir les conditions pour percevoir l’Allocation de Retour à l’Emploi (ARE), sachant que les durées d’affiliation sont plus favorables à partir de 53 ans. En effet, vous devrez justifier de 130 jours travaillés ou de 910 heures travaillées (soit environ 6 mois) au cours des 36 mois qui précèdent la fin de votre contrat de travail (au lieu de 24 mois pour les moins de 53 ans).

Bon à savoir : Pôle emploi prend en compte l’âge que vous avez à la date de fin de votre dernier contrat de travail ou à la date de l’engagement de votre procédure de licenciement.

Par ailleurs, il existe une autre condition essentielle pour les personnes ayant atteint l’âge légal de départ à la retraite. En effet, pour bénéficier du chômage, elles ne doivent pas encore disposer du nombre de trimestres requis pour percevoir une pension de retraite à taux plein.

De même, vous ne pouvez pas continuer à percevoir le chômage si vous bénéficiez d’une retraite anticipée (pour carrière longue, au titre de la pénibilité, en tant que travailleur handicapé, pour une incapacité permanente, ou pour des causes liées à l’amiante).

Enfin, sachez que tout comme les autres demandeurs d’emploi, les seniors doivent être à la recherche active d’un emploi pour percevoir les ARE. En effet, la dispense de recherche d’emploi qui s’appliquait pour les personnes âgées de plus de 57 ans avant 2012 n’existe plus.

En résumé

Pour bénéficier des allocations chômage après 60 ans, vous devez :

  • Remplir les conditions de droit commun pour percevoir des indemnités chômage
  • Avoir travaillé au moins 130 jours ou 910 heures durant les 36 mois qui précèdent la fin de votre contrat de travail
  • Ne pas disposer du nombre de trimestres requis pour percevoir une pension de retraite à taux plein si vous avez atteint l’âge légal de départ à la retraite
  • Ne pas bénéficier d’une retraite anticipée
  • Justifier de vos démarches de recherche d’emploi




Durée indemnisation chômage après 60 ans

Si vous avez plus de 60 ans, vous cesserez d’être indemnisé par Pôle emploi dès lors que vous avez atteint l’âge légal pour percevoir une retraite à taux plein ET que vous disposerez du nombre de trimestres requis.

Par ailleurs, sachez qu’à partir de 53 ans, la durée maximale d’indemnisation est égale à 3 ans (soit 1095 jours ou 36 mois).

Cas particulier pour les demandeurs d’emploi ayant plus de 62 ans

Les demandeurs d’emploi âgés de 62 ans ou plus qui n’ont pas le nombre de trimestres requis pour une retraite à taux plein peuvent continuer à percevoir les allocations chômage jusqu’à la veille de leur retraite s’ils respectent les conditions suivantes :

  • Ils sont indemnisés depuis minimum 1 an OU ont perçu minimum 365 jours d’indemnisation depuis l’ouverture de leurs droits
  • Ils justifient de 12 années d’affiliation à l’Assurance chômage (c’est-à-dire 12 années de travail salarié)
  • Ils justifient d’une période d’emploi d’une année continue ou de 2 années discontinues au cours des 5 dernières années de travail
  • Ils justifient d’au moins 100 trimestres validés par l’assurance vieillesse

Les personnes qui se trouvent dans cette situation reçoivent un questionnaire de la part de Pôle emploi 2 mois avant la fin de leur indemnisation chômage afin de vérifier si elles remplissent ces conditions. La décision de maintien des droits jusqu’à la retraite intervient à la date où ces conditions sont satisfaites (Pôle emploi vous en informe une fois le questionnaire complété et renvoyé).

Quelle indemnisation chômage après 60 ans ?

Comme pour les autres demandeurs d’emploi, le montant des ARE versés aux seniors dépend de leurs anciens salaires (en savoir plus sur le calcul du chômage).

En ce qui concerne les nouvelles règles de dégressivité du chômage, elles ne s’appliquent que si vous aviez moins de 57 ans au moment de la fin de votre dernier contrat de travail ou de l’engagement de votre procédure de licenciement.

Par ailleurs, si vous avez plus de 60 ans et que vous bénéficiez d’une pension de retraite ou d’un avantage vieillesse, sachez que 75 % du montant net de la pension ou de l’avantage vieillesse sont déduits du montant de votre ARE. 

Pour en savoir plus sur le cumul retraite et chômage, vous pouvez consulter cet article.

Bon à savoir : les demandeurs d’emploi âgés de 50 ans et plus peuvent choisir de percevoir l’ASS à la place des allocations chômage si elles respectent les conditions pour percevoir cette aide et si cette allocation leur est plus favorable (par exemple si le montant journalier de l’ARE versé est moins important que le montant journalier de l’ASS).

Crédit photo : © StockUnlimited

le forum
Pour commenter, il y a les commentaires ! Pour une question, utilisez le forum !
3 commentaires
  1. Bonjour

    Je suis salarié cadre, j’aurai 62 ans le 1 er décembre 2022 donc l’Age légal de la retraite mais je n’ai pas tous mes trimestres pour prétendre à une retraite à taux plein mon entreprise me propose une rupture conventionnelle qui sera fortement taxée.
    ai je droit malgré tout à l’ARS ?
    merci par avance pour votre réponse

    Cordialement

  2. Bonjour,

    J ai 64 ans et je viens d etre licenciée après Un contrat de 3 ans et demi.

    Quels documents dois je fournir à Pole Emploi pour percevoir l Allocation Chomage ?

    En vous remerciant de votre réponse

  3. Bonjour

    Je suis salarié cadre, j’ai 62 ans passé donc l’Age légal de la retraite mais je n’ai pas tous mes trimestres pour prétendre à une retraite à taux plein mon entreprise me propose une rupture conventionnelle qui sera fortement taxée.
    ai je droit malgré tout à l’ARS ?
    meric pour votre réponse

    Cordialement

Laisser une réponse