Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

Aide au permis poids lourd : Comment financer une formation pour devenir chauffeur ?

prix permis poids lourd

Les transports routiers figurent parmi les domaines d’activité qui recrutent. Si vous êtes à la recherche d’une formation qualifiante et que les déplacements ne vous font pas peur, pourquoi ne pas vous orienter vers le métier de chauffeur routier ? Cette profession possède des niveaux de salaires intéressants et s’adresse désormais aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Si vous êtes motivé par ce projet, sachez que vous devez obtenir une double qualification avant de pouvoir exercer ce métier. Ainsi, vous devez suivre la FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire) et réussir l’examen au permis de conduire poids lourd. Il en existe d’ailleurs plusieurs, selon les poids maximum des véhicules (les explications).

Le principal obstacle pour accéder aux formations permis poids lourd qualifiantes est le prix qu’elles coûtent. Fort heureusement, il existe des aides pour financer votre permis poids lourd. En fonction de votre situation, demandeur d’emploi ou salarié, la formation peut parfois être prise en charge intégralement (en savoir plus).


Pour connaître tous les détails des aides à la formation de chauffeur poids lourd, quels sont les prix des différents permis C, qui attribue les financements et quels sont les montants accordés, lisez la suite de cet article. 

Qu’est-ce que le permis poids lourd : Les différents permis C 

Pour exercer la profession de chauffeur routier, il faut être titulaire du permis poids lourd approprié à la charge du véhicule. En effet, le transport de matériel et de marchandises est un domaine très encadré par la loi (consulter les textes officiels).

Par ailleurs, il existe certains prérequis avant de pouvoir obtenir le ou les permis poids lourd dont vous avez besoin :

  • Être déjà titulaire du permis B (il existe également des aides au permis de conduire)
  • Être en bon état de santé
  • Respecter les conditions d’âge en fonction du type de permis poids lourd souhaité : 18 ans en catégorie C1 et C1E et 21 ans en catégorie C et CE

Les permis dits « poids lourd » donc associés au transport de marchandises et de matériels appartiennent à la catégorie C. Il existe également des sous-catégories en fonction du « Poids Total Autorisé en Charge », le PTAC.

Ainsi il existe 4 sous-catégories de permis C  :

  • Permis C1 :  PTAC  du véhicule compris entre 3,5 et 7,5 tonnes / PTAC d’une remorque jusqu’à 750 kgs
  • Permis C1E : PTAC du véhicule  compris entre 3,5 et 7,5 tonnes / PTAC d’une remorque supérieur à 750 kgs
  • Permis C :  PTAC du véhicule supérieur à 7,5 tonnes / PTAC d’une remorque jusqu’à 750 kgs
  • Permis CE : PTAC du véhicule supérieur à 7,5 tonnes / PTAC d’une remorque supérieur à 750 kgs

Attention : Le permis poids lourd issu de la catégorie C autorise le chauffeur à conduire des véhicules équipés pour transporter 8 personnes au maximum. Au-delà de ce chiffre, le conducteur doit être titulaire d’un permis de la catégorie D qui concerne le transport des personnes physiques.

 

Quel est le coût d’une formation au permis poids lourd ?

Il n’est pas simple d’estimer le coût total d’une formation au permis poids lourd. Son prix dépend à la fois de votre situation initiale et du permis que vous envisagez de passer. Voici les éléments que vous devez connaitre pour bien comprendre le coût du permis poids lourd :

  • La FIMO : Formation Initiale Minimale Obligatoire. Il s’agit en quelque sorte d’un tronc commun à tous les permis poids lourd. Son coût se situe aux alentours de 2.000 euros. Elle est indispensable et doit être suivie avant de passer l’examen. Un certain nombre de cursus scolaires incluent la FIMO dans leur parcours. Il s’agit des Bac pro, BEP ou CAP conducteur transport routier de marchandises. Par conséquent si vous l’avez déjà suivie au cours de vos études, vous en serez naturellement dispensé.
  • La formation spécifique au permis souhaité : Les tarifs pratiqués varient en fonction des auto-écoles. En moyenne, il faut compter un plus de 2.000 euros pour obtenir l’un des permis C

De plus, les différents permis C requièrent d’être déjà titulaire d’un autre permis :

  • Le permis B est exigé pour obtenir les permis C et C1
  • Le permis C1 est exigé pour obtenir le permis C1E
  • Le permis C est exigé pour obtenir le permis CE

Ces éléments représentent ainsi 3 postes de dépenses importants auxquels il faut ajouter le prix de l’examen au Code de la route si vous ne l’avez pas déjà obtenu (environ 30 euros) et celui de la visite médicale obligatoire. Elle est réalisée par un médecin agréé par la préfecture de votre département et vous coûtera 36 euros.

Ainsi, le coût total du permis poids lourd peut être considérable si vous devez obtenir chacun des éléments nécessaires. Heureusement, il existe des aides qui permettent de diminuer voir supprimer ces dépenses.

Aides au permis poids lourd : comment financer la formation ?

Il existe plusieurs aides pour suivre la formation de chauffeur poids lourd. Attention, les aides ne sont pas attribuées automatiquement. Pour y accéder, il faut constituer un dossier solide afin de démontrer votre motivation.

Selon votre situation, demandeur d’emploi ou salarié, vous pouvez faire une demande à Pôle Emploi ou vous tourner vers votre employeur par le biais de votre compte formation. Nous vous détaillons les financements au permis poids lourd dans les paragraphes suivants. 

 

Demander une formation au permis poids lourd à Pôle Emploi

Pour les personnes inscrites à Pôle Emploi, il est possible d’obtenir l’accès à une formation de chauffeur poids lourd dans le cadre de votre Projet Personnalisé d’Accompagnement vers l’Emploi (PPAE). Pour cela, vous devez contacter Pôle Emploi et prendre rendez-vous avec votre conseiller afin de lui présenter votre projet de devenir chauffeur routier et lui expliquer que pour cela vous avez besoin d’une formation.

Après cet entretien, Pôle Emploi statuera sur votre dossier selon les critères suivants :

  • Votre situation propre, l’estimation de votre motivation : vous devez donc vous montrer convaincant lors de l’entretien avec votre conseiller (si vous disposez, par exemple, d’une promesse d’embauche, joignez-là à votre dossier. Cela constituera un argument de poids)
  • Les opportunités d’emploi du secteur des transports dans votre zone géographique
  • Enfin le budget formation de Pôle Emploi disponible au moment de votre demande

Si Pôle Emploi accepte votre demande, vous pourrez bénéficier d’une Action de Formation Conventionnée et ainsi profiter d’une formation au permis poids lourd. Cette opportunité provient de la nécessité d’amener le savoir-faire et les compétences du demandeur d’emploi au niveau requis sur le marché du travail.

Par ailleurs, dès lors que votre Projet Personnalisé d’Accompagnement vers l’Emploi est validé :

  •  L’AREF (Allocation de Retour à l’Emploi Formation) vous sera accordée si vous percevez déjà des indemnités
  • OU BIEN la RFPE  (Rémunération de Formation Pôle Emploi) si vous êtes inscrit à Pôle Emploi, mais non-indemnisé

Le cas échéant vous obtiendrez également l’aide à la mobilité si la formation se déroule à plus de 60 kilomètres de votre domicile. Vous pouvez retrouver toutes les aides à la formation de Pôle Emploi.

 

Demander une formation de chauffeur poids lourd quand on est salarié

Si vous travaillez dans une entreprise qui manque de chauffeurs, vous pouvez solliciter votre chef d’entreprise pour obtenir une formation au permis poids lourd. Si votre demande est sérieuse et motivée, votre employeur a la possibilité de prendre charge la totalité (ou une partie) du coût de la formation.

Cette opportunité provient des avantages de la formation professionnelle :

  • Le Projet de Transition Professionnelle (PTP) : Ex CIF, il s’agit de votre compte formation. Dès lors que vous avez travaillé au moins 2 ans dans la même entreprise, vous pouvez demander une formation rémunérée pour vous reconvertir ou améliorer vos compétences professionnelles.
  • La contribution des entreprises à la formation professionnelle : Elle est versée à l’OPCA, organisme qui collecte les fonds et attribue les financements de formation professionnelle aux employés. Retrouvez la liste des OPCA sur cette page.

Ainsi, il est possible d’utiliser les heures de formation accumulées sur votre compte pour financer la formation à la FIMO ou le permis poids lourd. Attention il ne s’agit pas d’un droit et vous devrez convaincre votre employeur pour en bénéficier.

Noter cet article

Sur le même sujet

Laisser une réponse