Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

Hausse du nombre de demandeurs d’emplois en décembre 2014 : Les mauvais chiffres du chômage

Chaque mois, Pole Emploi publie les chiffre du chômage. Pour le mois décembre, le nombre total de chômeurs, toutes catégories confondues, a augmenté de 0,8%, soit 41 900 demandeurs d’emploi en plus.

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi s’élève à 5 521 200 . Sur l’année 2014, cela représente une hausse de plus de 6%. La France bat de nouveau un record en terme de chômage.

Les mauvais chiffres du chômage

Les chiffres du chômage en hausse pour décembre 2014

Les chiffres officiels du chômage viennent de tomber pour le mois décembre. Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité (catégorie A) inscrit à Pole Emploi (en savoir plus) a de nouveaux augmenté et subit une hausse de 0,2% soit 8 100 personnes inscrites en plus sur la liste des demandeurs d’emploi.

Si l’on prend en compte les catégories B et C, c’est à dire les salariés à temps partiel inscrits sur la liste des demandeurs d’emploi, le chiffre est encore plus alarmant. La hausse est de 0,8% soit 41 900 inscrits en plus.

Les chiffres du Ministère du travail sont inquiétants. La France bat un nouveau record en terme de chômage. Malgré la réforme de l’indemnisation chômage et le renforcement des contrôles de Pole Emploi, la courbe à la hausse des demandeurs d’emploi devient incontrôlable.

Les mauvais chiffre du chômage vont avec le découragement des Français. Ils estiment que la priorité à l’heure actuelle est la lutte contre le chômage.

Une hausse des demandeurs d’emploi confirmée sur l’ensemble de l’année 2014

Sur l’ensemble de l’année 2014, le nombre de demandeurs d’emplois sans activité a augmenté de 5,7% soit 189 100 personnes de plus. Au total cela représente 3 496 400 demandeurs d’emploi sans activité. 

Si l’on regroupe également les personnes inscrite à Pôle Emploi travaillant à temps partiel, cela culmine à 5.521.200 demandeurs d’emploi en France, y compris les Dom. Une augmentation de 6,4% pour l’ensemble de l’année 2014.

Toutes les catégories d’âge sont touchées. Voici les hausses subies par tranches d’âge sur l’année 2014 :

  • Moins de 25 ans : plus 1,7% en un an. Même si au mois de décembre une baisse de 0,2% a été constatée, cette tranche d’âge reste touchée par le chômage
  • Plus de 50 ans : les séniors sont les plus touchés avec une augmentation de plus de 10% sur l’année 2014.

Selon les propos tenus par François de Rebsamen, Ministre du Travail, la hausse était prévisible et les mauvais chiffres attendus. Le Pacte de responsabilité et de solidarité a pour objectif de dynamiser le travail pour 2015.

Espérons que l’année 2015 voit enfin le nombre de demandeurs d’emplois reculés.

Sur le même sujet

Laisser une réponse