Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

Diminution du chômage au mois de Septembre 2015 : la plus forte de baisse enregistrée depuis 8 ans

La courbe du chômage prend enfin une courbe descendante. En effet, les derniers chiffres pour le mois de juillet (en savoir plus) et ceux du mois d’août (voir ici) ont laissé planer quelques inquiétudes.

En ce qui concerne le mois de septembre, les données publiées officiellement montre une baisse de 0,7%, la plus forte diminution enregistrée depuis 8 ans.

Le nombre de chômeurs inscrits dans la catégorie A (sans activité) a diminué de 23.800 pour septembre. 

Taux de chomage septembre 2015

Baisse du nombre de demandeurs d’emploi pour le mois de septembre 2015

Depuis le début de l’année, seul le mois de janvier avait marqué une baisse aussi importante avec 19.100 demandeurs d’emploi sans activité en moins. Pour constater une autre diminution significative, il faut remonter à novembre 2007.

Pour le mois de septembre 2015, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité s’élève au total à :

  • 3,547 millions  pour la France métropolitaine et à 3,810 avec les DOM (-0,7%)

Cela représente 23.800 demandeurs d’emploi en moins sur septembre. Si l’on rajoute les personnes dans les catégories B et C, c’est à dire ayant eu une activité réduite, le chiffre du chômage monte à :

  • 5,422 millions en France métropolitaine et un peu plus 300.000 pour les Dom Tom

Si l’on additionne pour le mois de septembre 2015 l’ensemble des catégories (A + B + C), on obtient une une quasi stabilité avec 1.800 chômeurs en plus. Bien sur, il faut tenir compte des radiations qui peuvent fausser les chiffres. On vous explique ici en détail comment se calcule le chômage

Les principales victime du chômage : les jeunes épargnés au mois de septembre

Alors que les mois précédents, les principales catégories de personnes victimes du chômage était les seniors et les jeunes, ces derniers sont épargnés pour septembre 2015.

En effet, on baisse considérable est à notée pour les jeunes puisque l’on comptabilise 14.000 inscrits en moins soit une diminution de 2,6%. La raison invoquée est la mise en place de projet en faveur des moins de 25 ans comme les contrats d’avenir ou bien encore la garantie jeunes.

En ce qui concerne les chiffres des seniors, les données sont quasi identiques puisque une légère hausse de 0,1% est constatée. Une information à prendre avec précaution puisque cela représente une hausse de 8,5% sur l’année.

Le taux de chômage des demandeurs d’emploi de longue restent quant à lui inquiétant puisque qu’il continue de progresser avec une hausse de 1% pour le mois de septembre 2015.

Les personnes à la recherche d’un travail peuvent également consulter les sites emploi (en savoir plus). 

Sur le même sujet

Laisser une réponse