Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

Légère hausse du chômage au mois de mai de 0,3% après 2 mois de baisse successive

Alors que les mois de mars (voir les chiffres) et d’avril (en savoir plus) nous ont laissé espérer une amélioration du chômage en France, les chiffres publiés par Pôle Emploi pour le mois de mai ne sont guère rassurants.

En mai, une légère hausse de 0,3% est constatée pour les personnes inscrites en catégorie A soit 9.200 de plus par rapport au mois dernier. Cela porte le nombre de demandeurs d’emploi sans activité à 3,52 millions pour la métropole et à 3,57 millions en incluant les DOM.

Chiffre du chomage en mai

Augmentation des demandeurs d’emploi sans activité pour le mois de mai 

Pôle Emploi a publié le 24 juin les chiffres du chômage pour le mois de mai. Ils sont légèrement en hausse par rapport au 2 mois passés avec 9.200 personnes inscrites en plus dans la catégorie A (sans activité), soit une augmentation de 0,3%. Cependant, ils sont globalement à la baisse sur les 3 derniers mois avec 70.700 personnes inscrites en moins.

Les chiffres du chômage pour mai sont les suivants :

  • 3,52 millions de personnes inscrites en catégorie A pour la métropole et 3,77 millions si l’on inclut les DOM
  • 5,43 millions de demandeurs d’emploi en catégorie A, B et C et il s’élève à 5,72 millions avec les DOM

L’augmentation du chômage en mai reste modéré pour les personnes sans activité. Cependant, la hausse se révèle plus importante si l’on intègre les catégories B et C (travail à temps partiel) avec une hausse de 0,6% au total soit 31.300 inscrits en plus pour le mois de mai 2016.

Les catégories de personnes touchées par cette hausse du chômage au mois de mai sont :

  • Les jeunes, principales victimes avec une hausse de 0,9%, soit 4.400 inscrits en plus
  • La catégorie de demandeur d’emploi 25-49 ans avec une augmentation de 0,3 %
  • Le chômage des seniors (plus de 50 ans) continue sa courbe descendante avec une baisse de 900 inscrits, soit moins 0,1%

Les « événements du mois de mai » à l’origine de la hausse du chômage

Selon les propos tenus par le gouvernement suite à l’annonce des chiffre du chômage « Les divers événements du mois de mai ont pu impacter l’activité mais les perspectives de croissance et de créations d’emploi pour 2016 sont positives« . Ils font références aux grèves et aux blocages contre la loi du travail.

Cependant, le nombre de demandeurs d’emploi entré en formation (catégorie D) est en forte hausse de 4,9% sur un mois et avoisine les 8% sur une période de 3 mois. Selon les règles de calcul du chômage en France, les personnes en formation ne rentrent pas en ligne de compte. Le fait qu’elles aient basculé de la catégorie A à D les font sortir de ces chiffres.

En outre, la hausse du nombre de radiations pose de nombreuses questions sur les chiffres du chômage et l’interprétation de ceux ci. Sur le dernier trimestre, les sorties de la liste des demandeurs d’emploi pour ce motif est en hausse de 16,9%.

Sur le même sujet

Laisser une réponse