Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

Chômage de mai 2017 : Une hausse de 0,6% de la catégorie A pour le 1er mois d’Emmanuelle Macron

Pour le premier mois d’Emmanuel Macron à la présidence, les chiffres du chômage suivent la tendance de ces derniers temps, à savoir à la hausse. Pour le mois de mai 2017, une hausse de 0,6% de la catégorie A est enregistrée, soit 22.300 demandeurs d’emploi sans activité en plus pour s’établir à 3,494 millions de personnes.

En ce qui concerne les catégories B et C (personnes ayant eu une activité partielle), elles subissent respectivement une baisse de 0,9% et une hausse de 0,7%. Contrairement à ses prédécesseurs, le nouveau gouvernement ne commentera pas les chiffres mensuels jugeant cet exercice inefficace.

Au mois de mai 2017, le nombre total de chômeurs en France se monte à 6,28 millions et à 6,61 millions en incluant l’Outre-mer.

chomage hausse mai 2017

Augmentation du nombre de demandeurs d’emploi au mois de mai 2017

Si l’on reprend les chiffres du chômage depuis le début de l’année 2017, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits dans la catégorie A est en hausse de 0.9%, soit 29.700 personnes en plus. En ce qui concerne le mois de mai, la catégorie A augmente de 0,6% soit 22.300 inscrits en plus. Pour les premiers chiffres du chômage sous le quinquennat de Macron, les début s’annoncent difficiles.

Consultez les chiffres du chômage pour le mois de mai 2017 :

  • Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité (catégorie A) est en hausse de 0,6% soit 3,494 millions au total (3,750 millions en incluant l’Outre-mer)
  • Pour la catégorie A + B + C, le nombre d’inscrits se chiffre à 5,560 millions
  • Le nombre total de demandeurs toutes catégories confondues (de A à E) s’élève à 6,28 millions (6,61 millions avec l’Outre-mer)

En ce qui concerne uniquement les personnes ayant eu une activité partielle au cours du mois (plus ou moins de 78H) c’est à dire les catégorie B et C, les chiffres sont mitigés. La catégorie B est en baisse de 0,9% et la catégorie C quant à elle est en hausse de 0,7%. Cela montre à quel point les contrats « précaires » sont encore très présents sur le marché  du travail.

Des aides à la formations existent pour les demandeurs d’emploi. Pour ceux qui ont entamé une formation mais dont les droits à l’ARE prennent fin avant la fin de celle ci, une aide nommée RFF peut prendre le relais. consultez ici toutes les modalités  de la Rémunération de Fin de Formation.

Toutes les tranches d’âge touchées par le chômage en mai 2017

Au mois de mai, personne n’est épargné par la hausse du chômage. Toutes les classes d’âge sont concernées même si l’augmentation est plus importantes pour les 25-49 ans.

Chiffre du chômage par tranche d’âge :

  • Les moins de 25 ans : Hausse de 0,3%
  • Les 25-49 ans : Augmentation de 0,8%
  • Les plus de 50 ans (seniors) : Hausse de 0,5%

Pour les chômeurs de longue durée (depuis plus d’un an), la hausse est de 1% pour le mois de mai. Mais contrairement aux mois précédent, aucun commentaire des chiffres ne sera effectué par le gouvernement. En effet, les pouvoirs publics en place estiment qu’une analyse trimestrielle est plus judicieuse et plus représentative.

De plus en plus de personnes passent par internet pour trouver du travail. Les offres d’emploi et les sites spécialisés se multiplient sur la toile (découvrez les sites de recrutement sur cette page). Attention cependant à certaines annonces qui peuvent se révéler frauduleuses. Certains pièges peuvent être évités (voir les infos).

Sur le même sujet

Laisser une réponse