Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

Nouvelle hausse du chômage pour mars 2015 : la courbe du chômage poursuit son ascension

Les chiffres du chômage pour le mois de mars 2015 sont connus et ne sont pas bons puisqu’une nouvelle hausse de 0,5% est constatée, pour le 2ème mois consécutif.

Pour le mois de mars, un triste record est battu avec 5 290 500 personnes inscrites sur la liste des demandeurs d’emploi (voir les démarches). Cela représente une augmentation de 28 000 personnes supplémentaires par rapport au mois de février.

Augmentation du nombre de demandeurs d'emploi mars 2015

Augmentation du chômage pour le mois de mars 2015 de 0,5%

Au 31 mars 2015, 5 290 500 personnes étaient inscrites au Pôle emploi toutes catégories confondues en France métropolitaine. Si l’on ajoute l’outre-Mer, cela nous amène à 5 590 600 demandeurs d’emploi. Ce chiffre du chômage pour mars 2015 se répartit ainsi :

  • 3 509 800 personnes sans activité  (catégorie A)
  • 1 780 700 personnes exerçant une activité réduite (catégories B et C)

Le mois de mars compte 15 400 demandeurs d’emploi supplémentaires inscrits à Pôle Emploi dans la catégorie A, c’est-à-dire sans activité, soit 0,4% d’augmentation.

Les plus touchés par cette hausse du chômage en mars sont les jeunes de moins de 25 ans. Après plusieurs mois consécutifs de baisse, cela représente plus 1% en un mois, soit 5 200 jeunes supplémentaires.

Une nouvelle fois, les plus de 50 ans subissent également le chômage au mois de mars. En effet, par rapport à mars 2014 cela correspond à une hausse de 8,6% en un an (voir les chiffres du chômage en 2014). Pour le mois de mars, 0,3% d’augmentation a été constatée, soit 3 600 personnes âgées de plus de 50 ans supplémentaires sur la liste des demandeurs d’emploi.

Cependant, toutes les catégories d’âge sont touchées puisque la tranche 25-49 ans subit une hausse du taux de chômage en mars de 0,3%, soit 6 600 personnes en plus.

Sur l’ensemble du mois de mars 2015, le nombre de demandeurs d’emploi pour l’ensemble des catégories (A, B et C) a progressé de 0,5%, avec 28 000 personnes supplémentaires qui bénéficient de la carte de demandeur d’emploi. Cependant, en contre-partie, le nombre de radiations administratives (voir les motifs ici) sont en baisse de 6%.

Le nombre de demandeurs d’emploi en augmentation pour le début 2015 

Les chiffres du chômage depuis le début de l’année ne sont pas très cléments. En effet, cela représente de janvier à mars une augmentation de 9 200 demandeurs d’emploi supplémentaires en Métropole.

La courbe du chômage pour 2015 se traduit comme ceci :

  • Baisse du chômage en janvier 2015 : moins 0,55 %
  • Augmentation en février 2015 : plus 0,37 %
  • Hausse du nombre de demandeurs d’emploi pour mars : plus 0,5%

Selon les dires du  ministre du travail François Rebsamen : « Il y a une augmentation sur l’ensemble du trimestre de 9 000 demandeurs d’emploi, 3 000 par mois, c’est la plus faible augmentation depuis 2011. J’y vois un signe encourageant. »

Pour le moment les indicateurs du chômage ne vont pas en s’améliorant. Que réserve les mois à venir en terme de chômage ? Espérons que le développement des services en faveur des demandeurs d’emploi telle que la plateforme numérique Pôle emploi et la modernisations des sites de recherches d’emplois, en particulier le site de pôle emploi, porte ses fruits.

Sur le même sujet

Laisser une réponse