Categories: Non classé

Étudiant et chômage : peut-on percevoir les allocations chômage quand on poursuit des études ?

De nombreux étudiants ayant travaillé pendant plusieurs mois se posent la question : est-il possible de toucher les allocations chômage tout en poursuivant ses études ?

De manière générale, cela est impossible. En effet, un jeune qui poursuit des études n’a pas droit aux ARE, n’étant pas considéré comme étant « à la recherche d’un emploi de façon permanente et effective ».

Pourtant, il existe des exceptions dans les cas d’activité occasionnelle ou réduite, mais aussi pour certaines formations. Ainsi, il est possible de percevoir le chômage en étant étudiant si vous respectez certaines conditions précises (voir lesquelles).



Si vous pensez remplir les conditions nécessaires pour cumuler statut d’étudiant et chômage, vous devrez alors vous inscrire en tant que demandeur d’emploi pour faire votre demande d’ARE (voir la procédure).

Pour savoir sous quelles conditions il est possible de cumuler chômage et statut d’étudiant et connaître la démarche à suivre, poursuivez la lecture de cet article.

Étudiant et chômage : les conditions à respecter

Les personnes qui souhaitent percevoir les Allocations de Retour à l’Emploi (ARE) doivent respecter plusieurs conditions précises, dont certaines ont été modifiées depuis le 1er août 2020 (voir les conditions qui s’appliquent pour tous). Parmi ces dernières, il est indispensable de « rechercher un emploi de façon effective et constante ».

Ainsi, de manière générale, les étudiants ne peuvent pas toucher les ARE : on considère en effet que leur formation, théoriquement, les empêche d’effectuer cette recherche active et d’être immédiatement disponibles.

Par conséquent, le simple fait de cumuler études et travail ou d’avoir travaillé précédemment n’ouvre pas systématiquement droit au chômage pour les étudiants.

En revanche, il existe certaines exceptions à la règle. Certains étudiants pourront être considérés comme étant « immédiatement disponibles » au regard des articles L. 5411-7 et R. 5411-10 du Code du travail si, au moment de leur inscription à Pôle Emploi, ils se trouvent dans l’une de ces situations :

  • Ils exercent ou ont exercé, durant le mois précédent, une activité occasionnelle ou réduite qui ne dépasse pas une durée de 78 heures par mois
  • Ils poursuivent une formation qui ne dépasse pas 40 heures au total
  • Ils poursuivent une formation dont les modalités leur permettent d’avoir un emploi en même temps (exemple : cours du soir ou cours par correspondance)

Ainsi, si vous êtes étudiant et que vous vous trouvez dans l’une des situations énoncées ci-dessous, vous pourrez certainement toucher le chômage.

Il vous faudra toutefois aussi remplir toutes les autres conditions classiques d’éligibilité aux ARE énoncées dans cet article, et notamment avoir travaillé légalement au moins 88 jours ou 610 heures (soit 4 mois) au cours des 27 derniers mois.

Sachez que si vous percevez le chômage étudiant, vous ne pouvez pas toucher la bourse du Crous. Les 2 aides ne sont pas cumulables. Si tel est votre cas, le Crous sera en droit de vous demander de rembourser les sommes perçues au titre de votre bourse.

En résumé sur le chômage étudiant

Le cumul entre études et emploi n’est absolument pas automatique. Dans la majorité des cas, cela n’est pas possible. Les situations sont étudiées au cas par cas.

Pour pouvoir toucher le chômage en étant étudiant, vous devrez respecter toutes les conditions classiques relatives aux ARE, mais aussi « prouver » que vous êtes dans une situation qui vous permet d’être à la recherche effective et permanente d’un emploi.



Toucher le chômage en étant étudiant : la démarche

Si vous pensez remplir les conditions pour cumuler chômage et études, vous devez commencer par vous inscrire en tant que demandeur d’emploi, et ce au plus tard 12 mois après la perte de votre emploi.

Toute la démarche pour s’inscrire à Pôle Emploi est détaillée dans cet article. Sachez vous devrez obligatoirement vous inscrire en ligne et transmettre vos documents justificatifs directement via le site de Pôle Emploi.

Une fois la procédure en ligne finalisée, vous obtiendrez une date et une heure de rendez-vous avec un conseiller Pôle Emploi. Vous connaîtrez alors vos droits, mais aussi les obligations relatives à votre nouveau statut de demandeur d’emploi.

Bon à savoir

Si toutefois vous n’étiez pas éligible au versement des ARE, sachez qu’il existe d’autres aides financières dédiées aux étudiants (comme Mobili Jeune).

Crédit photo : © StockUnlimited

le forum
Pour commenter, il y a les commentaires ! Pour une question, utilisez le forum !
Dorothee

Share
Publié par
Dorothee

Recent Posts

Comment fonctionne l’assurance chômage pour les intermittents du spectacle ?

En tant qu'intermittent du spectacle, il est possible de toucher le chômage. Pour cela, des…

7 jours

Chômage partiel ou technique : les droits du salarié et les obligations de l’employeur

En raison de l'épidémie de Covid-19, une entreprise peut décider de faire une demande de…

3 semaines

AJPA : qui peut bénéficier de l’allocation aidant familial et comment ça marche ?

L'allocation journalière du proche aidant (AJPA) permet aux personnes réduisant ou cessant leur activité pour…

3 semaines

Peut on cumuler chômage et RSA ? Comment ça marche ? Combien pouvez-vous percevoir ?

Dans de rares cas, il est possible de cumuler RSA et allocation chômage. Découvrez les…

2 mois

Montant de la prime de Noël 2020-2021 : Qui y a droit et quand sera-t-elle versée ?

Les bénéficiaires du RSA et les personnes percevant l'ASS, l'AER et la PTS recevront la…

3 mois

A quoi ça sert le fonds départemental d’aide aux jeunes ? Qui peut en bénéficier ?

Pour les jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté (matérielles, sociales ou financières),…

3 mois