Categories: Non classé

Peut on cumuler chômage et RSA ? Comment ça marche ? Combien pouvez-vous percevoir ?

Les personnes qui sont au chômage peuvent, dans de rares cas, cumuler leurs Allocations de Retour à l’Emploi (ARE) avec le RSA.

Cette situation ne peut avoir lieu que lorsque le montant des ARE est faible. Il faut par ailleurs respecter plusieurs conditions liées à l’âge, le lieu de résidence et la nationalité du demandeur pour être éligible à la fois au RSA et aux ARE (voir les conditions du cumul).

Si vous respectez les critères requis pour toucher le chômage ET le RSA, la CAF effectuera un calcul particulier pour fixer le montant du RSA auquel vous avez droit.



En effet, la somme que vous percevez au titre des ARE sera déduite de votre RSA (voir les montants et comment s’effectue le cumul).

Pour savoir sous quelles conditions il est possible de cumuler chômage et RSA et pour quel montant, poursuivez la lecture de cet article.

Comment cumuler chômage et RSA : les conditions

Pour être éligible au versement du RSA, il faut remplir plusieurs conditions liées à votre âge, votre lieu de résidence, votre nationalité et bien sûr vos ressources (voir les détails ici).

Il en est de même pour pouvoir cumuler RSA et ARE. En effet, les critères d’éligibilité sont identiques. Ils concernent :

  • Votre âge : si vous êtes au chômage, vous devez être âgé d’au moins 25 ans pour toucher le RSA en complément de votre ARE. Si vous avez un ou plusieurs enfant(s) à votre charge ou si vous êtes une femme enceinte, il n’y a pas de condition d’âge pour cumuler RSA et ARE.
  • Votre lieu de résidence : pour prétendre au versement du RSA et des ARE, vous devez impérativement résider en France et ne pas rester en dehors du territoire plus d’un trimestre.
  • Votre nationalité : le cumul du RSA et des allocations chômage n’est possible que si vous êtes soit Français(e), soit étranger en situation régulière en France depuis au moins 5 ans, soit ressortissant de l’EEE (Espace Économique Européen), soit Suisse avec un droit au séjour.
  • Vos ressources : pour avoir droit au RSA et aux ARE, la moyenne des revenus que vous avez perçus durant les trois mois précédant votre demande de RSA ne doit pas être supérieure aux plafonds maximum pour toucher le RSA. Les ressources prises en compte ne concernent pas que vos revenus issus de vos périodes de travail antérieures. Le montant de vos ARE est aussi pris en compte, ainsi que vos éventuelles allocations logement (APL, ALS, etc.) et vos prestations familiales.

Par conséquent, il est rare que le cumul du RSA et des allocations chômage puisse s’effectuer, le montant des ARE étant souvent trop important par rapport aux plafonds du RSA.



Cumul RSA et chômage : quels sont les montants ?

Comme expliqué ci-dessus, le montant du RSA auquel vous aurez droit en plus de vos ARE dépendra du montant de vos allocations chômage. En effet, la CAF prendra en compte la somme que vous percevez de la part de Pôle emploi et la déduira de votre RSA.

Ainsi, si et seulement si la moyenne de vos ressources sur le dernier trimestre est moins élevée que le montant mensuel forfaitaire du RSA correspondant à votre situation familiale, le RSA vous sera versé pour compléter vos ARE.

Lors d’un cumul RSA + ARE, le montant du RSA est donc fonction :

  • Du montant mensuel de vos allocations chômage
  • De la composition de votre foyer

Voici deux cas concrets avec des revenus et des situations familiales distinctes

Cas numéro 1 : vous êtes demandeur d’emploi vivant seul, vous n’avez pas d’enfant, et vous touchez 200 euros d’allocations chômage par mois, sans aucune autre source de revenus ni allocation logement :

  • Vous pouvez cumuler RSA et ARE car vous percevez moins de 564,78 euros par mois (montant du RSA mensuel pour votre situation)
  • Vous toucherez 364,78 euros de RSA en plus de vos ARE, calculés de la sorte : 564,78 euros – 200 euros = 364,78 euros

Cas numéro 2 : vous êtes demandeur d’emploi vivant seul en couple, vous avez un enfant à charge, vous ne percevez pas d’ARE, et vous avez comme seule ressource une aide au logement :

  • Vous pouvez percevoir le RSA car vous percevez moins de 848,86 euros par mois (montant du RSA mensuel pour votre situation)
  • Vous toucherez 848,86 euros de RSA, calculés de la sorte : 848,86 euros – 0 euro d’ARE = 848,86 euros

Crédit photo : © StockUnlimited

le forum
Pour commenter, il y a les commentaires ! Pour une question, utilisez le forum !
Dorothee

Share
Publié par
Dorothee

Recent Posts

Comment fonctionne l’assurance chômage pour les intermittents du spectacle ?

En tant qu'intermittent du spectacle, il est possible de toucher le chômage. Pour cela, des…

7 jours

Chômage partiel ou technique : les droits du salarié et les obligations de l’employeur

En raison de l'épidémie de Covid-19, une entreprise peut décider de faire une demande de…

3 semaines

AJPA : qui peut bénéficier de l’allocation aidant familial et comment ça marche ?

L'allocation journalière du proche aidant (AJPA) permet aux personnes réduisant ou cessant leur activité pour…

3 semaines

Étudiant et chômage : peut-on percevoir les allocations chômage quand on poursuit des études ?

Dans la majorité des cas, il n'est pas possible de cumuler étude et chômage. Cependant,…

2 mois

Montant de la prime de Noël 2020-2021 : Qui y a droit et quand sera-t-elle versée ?

Les bénéficiaires du RSA et les personnes percevant l'ASS, l'AER et la PTS recevront la…

3 mois

A quoi ça sert le fonds départemental d’aide aux jeunes ? Qui peut en bénéficier ?

Pour les jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté (matérielles, sociales ou financières),…

3 mois