Categories: Aides Financières

A quoi ça sert le fonds départemental d’aide aux jeunes ? Qui peut en bénéficier ?

Le fonds d’aide aux jeunes (FAJ) est un ensemble d’aides financières qui s’adresse aux jeunes ayant des difficultés matérielles, des problèmes d’insertion ou des moyens très limités.

Le but de ce dispositif départemental est d’apporter un soutien ponctuel lorsque des aides telles que le RSA ou l’AAH ne peuvent être mobilisées (voir les aides possibles).

Le FAJ n’est pas ouvert à tous : il est réservé aux jeunes adultes âgés de 18 à 25 ans se trouvant en grande difficulté sociale. Les conditions précises pour en bénéficier varient d’un département à l’autre (voir les conditions pour bénéficier du FAJ).

Pouvant s’élever jusqu’à 1.000 euros, le FAJ peut être versé sous forme de chèque ou de virement au demandeur ou à un prestataire en particulier, ou sous forme de prêt (en savoir plus sur le montant et le versement du FAJ).



Si vous êtes éligible à ce dispositif, vous devrez impérativement vous adresser à un travailleur social pour pouvoir en bénéficier (consulter la démarche bénéficier du FAJ).

Pour connaître toutes les modalités du Fonds d’aide aux jeunes, les conditions d’attribution, les aides disponibles ainsi que la procédure à suivre, poursuivez la lecture de cet article.

FAJ mission locale : qu’est-ce que c’est ? À quoi sert-il ?

Le fonds d’aide aux jeunes (FAJ) a été créé en 1989 pour soutenir les jeunes adultes en grande difficulté financière et/ou sociale. Il s’agit d’un dispositif financier :

  • Départemental : depuis 2004, le fonds d’aide aux jeunes est géré au niveau local. C’est le département qui finance et qui fixe le montant qui sera versé au demandeur. Un travailleur social fait, quant à lui, l’interface entre le bénéficiaire et le département (voir plus bas)
  • Ponctuel : le FAJ se traduit par un soutien temporaire et non par le versement régulier d’une aide financière
  • Individuel : le FAJ octroie principalement des aides financières individuelles qui sont souvent versées quand d’autres dispositifs tels que le RSA et l’AAH ne peuvent être mobilisés

Par ailleurs, le FAJ doit répondre à un besoin urgent et précis. Son objectif est de favoriser l’insertion sociale et professionnelle du demandeur.

 

Quelles sont les aides accordées dans le cadre du FAJ ?

Il est donc versé pour une raison bien particulière et se décline en plusieurs types de soutien financier. Il est possible de bénéficier du FAJ de la Mission locale pour :

  • Subvenir à ses besoins vitaux : les jeunes n’ayant pas les moyens de se payer les produits de première nécessité (alimentation, hygiène, etc.) peuvent bénéficier d’une aide financière ponctuelle du FAJ
  • Accéder à un logement : les jeunes ne pouvant pas bénéficier du FSL ou d’autres aides au logement peuvent se voir octroyer l’aide du FAJ pour le paiement de frais divers selon les cas (caution, premier loyer, frais d’installation, assurance habitation, factures d’eau ou d’électricité, etc.)
  • Régler les frais de transport liés à une insertion professionnelle : les jeunes ne pouvant pas bénéficier d’autres aides à la mobilité (aide mobilité Pôle Emploi ou autres) peuvent demander l’aide du FAJ pour couvrir ponctuellement leurs frais de transport (assurance auto, permis de conduire, frais de déplacement ou de réparation du véhicule, etc.). Attention : ces frais de transport doivent impérativement être liés à une recherche d’emploi, une mission professionnelle ou la poursuite d’une formation
  • Accéder à une formation : quand d’autres solutions n’ont pu être trouvées, le FAJ peut prendre le relais et permettre à un jeune en difficulté de régler une partie ou la totalité de ses frais de formation, ou ceux liés au passage d’un concours ou d’un examen
  • Accéder aux soins : les jeunes n’étant pas éligibles à la Complémentaire santé solidaire (CSS) peuvent mobiliser le Fonds d’Aide aux Jeunes pour obtenir la prise en charge de leur complémentaire santé

Bon à savoir : d’autres besoins plus spécifiques peuvent faire l’objet d’une aide du FAJ (paiement de la taxe d’habitation, achat de matériel professionnel, etc.), dans une moindre mesure. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre Mission locale ou de votre CCAS pour savoir si votre situation peut vous ouvrir droit à une aide financière du FAJ.

 

Les conditions pour bénéficier du fonds d’aide aux jeunes

Comme évoqué plus haut, le FAJ est une aide locale : chaque département fixe ainsi librement les conditions d’éligibilité pour en bénéficier.

Toutefois, elles restent assez similaires d’un département à l’autre. Ainsi, pour être éligible au versement du FAJ, vous devrez :

  • Être âgé entre 18 et 25 ans, ou exceptionnellement dès 16 ans si vous avez un projet de formation professionnelle
  • Être de nationalité française ou résider en France avec un titre de séjour en cours de validité
  • Être en grande difficulté sociale et/ou financière
  • Ne pas être bénéficiaires de certains dispositifs sociaux tels que le RSA, le RSA Jeune ou l’AAH

Attention : si vous êtes encore scolarisé (lycée ou enseignement supérieur), il est fort possible que vous ne puissiez pas bénéficier du FAJ. Le fonds est en effet réservé aux jeunes adultes « décrocheurs » ou ayant des difficultés d’insertion professionnelle et sociale.

Par ailleurs, même si les aides du FAJ sont gérées au niveau local, il n’existe pas de durée minimale de résidence dans le département pour pouvoir en bénéficier. Enfin, sachez que le FAJ est cumulable avec la Garantie jeunes.



Montant et fonctionnement du Fonds d’aide pour les jeunes

Tout comme les conditions d’attribution de l’aide, son montant varie d’un département à l’autre. Il ne peut toutefois pas dépasser 1.000 euros par an et par bénéficiaire, toutes aides du FAJ confondues (aide à la mobilité, aide au logement, etc.). De manière générale, les aides du FAJ s’élèvent entre 45 et 455 euros.

Comment fonctionne le versement d’une aide du FAJ ?

Les aides financières du Fonds d’aide aux jeunes peuvent être accordées sous plusieurs formes. Selon la situation du jeune, le FAJ peut être versé :

  • Sous forme de chèque ou de virement adressé directement au demandeur
  • Sous forme de chèque ou de virement adressé à un prestataire en particulier (formation, auto-école, etc.)
  • Sous forme de prêt, dans le cas où l’autonomie financière du demandeur est garantie à court ou moyen terme (avec une durée de remboursement maximum de 2 ans)

Vous pouvez aussi recevoir une aide du FAJ sous forme fractionnée. Le montant global attribué vous sera alors versé en plusieurs fois, au fur et à mesure de l’avancement de votre projet.

Si vous vous trouvez dans une situation plus grave ou pressante, vous pouvez aussi demander une aide financière d’urgence du FAJ. Si votre demande est acceptée, des fonds pourront être débloqués sous 48 heures. Cela ne peut concerner que la prise en charge de besoins vitaux, de frais de mobilité ou d’hébergement.

 

Est-il possible de faire une demande de FAJ en ligne ?

Si vous souhaitez bénéficier d’une aide du FAJ, vous devrez impérativement vous adresser à un travailleur social qui deviendra votre référent. Il n’est en effet pas possible de faire une demande directe auprès du Conseil général.

Pour faire votre demande FAJ et trouver votre référent, vous pouvez vous adresser :

  • À la Mission locale dont vous dépendez (solution la plus courante)
  • À votre CCAS
  • À votre foyer de jeunes travailleurs

Les étapes de la démarche pour obtenir une aide du FAJ sont alors les suivantes :

  • Vous rencontrez votre référent et faites part de votre besoin
  • Votre référent vous aide à monter votre dossier de demande de FAJ
  • Votre dossier passe en commission pluridisciplinaire au Département (elle se réunit généralement une fois par mois) – Bon à savoir : la présence du demandeur n’est pas toujours requise. Vous pouvez toutefois demander à être présent à la commission pour exposer vos arguments et faire part de votre situation.
  • Une notification vous est envoyée pour vous informer de l’acceptation ou du refus de votre demande

Si votre demande de FAJ n’est pas acceptée, sachez que vous pouvez faire appel sous 2 mois et obtenir ainsi le réexamen de votre dossier.

Crédit photo : © StockUnlimited

 

le forum
Pour commenter, il y a les commentaires ! Pour une question, utilisez le forum !
Dorothee

Share
Publié par
Dorothee

Recent Posts

Comment fonctionne l’assurance chômage pour les intermittents du spectacle ?

En tant qu'intermittent du spectacle, il est possible de toucher le chômage. Pour cela, des…

7 jours

Chômage partiel ou technique : les droits du salarié et les obligations de l’employeur

En raison de l'épidémie de Covid-19, une entreprise peut décider de faire une demande de…

3 semaines

AJPA : qui peut bénéficier de l’allocation aidant familial et comment ça marche ?

L'allocation journalière du proche aidant (AJPA) permet aux personnes réduisant ou cessant leur activité pour…

3 semaines

Peut on cumuler chômage et RSA ? Comment ça marche ? Combien pouvez-vous percevoir ?

Dans de rares cas, il est possible de cumuler RSA et allocation chômage. Découvrez les…

2 mois

Étudiant et chômage : peut-on percevoir les allocations chômage quand on poursuit des études ?

Dans la majorité des cas, il n'est pas possible de cumuler étude et chômage. Cependant,…

2 mois

Montant de la prime de Noël 2020-2021 : Qui y a droit et quand sera-t-elle versée ?

Les bénéficiaires du RSA et les personnes percevant l'ASS, l'AER et la PTS recevront la…

3 mois