Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

Nouvelle hausse du nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A pour le mois d’août 2015

Les chiffres du chômage publiés pour le mois d’août par Pôle Emploi ne vont pas dans le sens tant espéré du gouvernement. En effet, après une stabilisation au mois de juin (voir ici) et une légère baisse en juillet (en savoir plus), une nouvelle hausse des demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, c’est à dire sans activité, est constatée.

Pour le mois d’août, 20.000 chômeurs supplémentaires inscrits dans la catégorie A porte le chiffres total des demandeurs d’emploi à 5,726 millions avec les Outre Mer.

Augmentation des chomeurs en aout 2015

Augmentation des chômeurs sans activité de 0,6% au mois d’août

Le gouvernent s’attaque depuis quelques mois à la crise du chômage en France. Il a par ailleurs décider de nouvelles mesures de contrôles renforcées des demandeurs d’emploi avec la mise en place d’une nouvelle brigade (toutes les infos).

Cependant, les mois se suivent et se ressemblent fortement. Depuis un an, l’augmentation est de 4,6% et pour le chômage de longue durée, il a augmenté de 10,6 %.

En ce qui concerne le mois d’août 2015, on constate une hausse de 20.000 demandeurs d’emploi sans activité, soit une progression de 0,6%. Si l’on ajoute les catégories B (ayant exercé une activité réduite) et C (ayant exercé une activité d’au moins 78 heures), ce chiffre est ramené à 8.500 chômeurs en plus au total sur août.

Cependant la ministre du travail Myriam El Khomri rappelle que « Les résultats au mois le mois doivent être analysés avec prudence, seule la tendance compte ». Pour aller dans ce sens, on peut notre une légère augmentation de l’utilisation des droits rechargeables.

Qui sont les plus touchées par le chômage au mois d’août

Contrairement à la tendance des ses derniers mois, les jeunes de moins de 25 ans inscrits en catégorie A connaissent une baisse de 0,1%. Cela vient du fait que de nouvelles mesure en faveur des jeunes ont été mises en place comme la garantie jeunes. Il s’agit de la seule baisse constatée au mois d’août.

Les personnes victimes du chômage en août :

  • Les personnes de 50 ans et plus : ils ont subi une hausse de 1,4 % en un mois ce qui fait une augmentation de 9,4 % en un an.
  • Les personnes entre 25 et 49 ans : la hausse est de 0,4%
  • Les demandeurs d’emploi de longue durée (depuis plus d’un an) : cela représente une augmentation de 0,5 % pour le mois d’août et de 10,6 % en un an.

Le taux de chômage en France à l’heure actuelle s’élève à plus de 10%. Selon les prévisions de l’Observatoire français des conjonctures économiques (l’OFCE),  il devrait retomber à 9,8 % fin 2015 puis à 9,5 % fin 2016.

L’Unedic quant à elle s’inquiète de la progression du taux de chômage en France si la croissance ne s’accélère pas.

Sur le même sujet

Laisser une réponse