Toutes les informations sur vos droits aux allocations chômage

ARPE : Une aide à l’insertion professionnelle pour les jeunes diplômés à la recherche d’un 1er emploi




ARPE : aide à la recherche du premier emploiAfin de faciliter l’entrée dans la vie activité des jeunes récemment diplômés, le gouvernement de François Hollande a créé en 2016 l’ARPE (l’Aide à la Recherche du Premier Emploi). Il s’agit d’accompagner financièrement les jeunes durant 4 mois vers l’entrée sur le marché du travail et faciliter ainsi leur insertion professionnelle.

Pour obtenir l’ARPE, le demandeur doit être âgé de moins de 28 ans. De plus, des conditions de ressources et de diplôme doivent être respectées. Toutes les conditions sont détaillées dans la suite de cet article.

Le montant de l’Aide à la Recherche du Premier Emploi varie de 100 euros à 550 euros (montant de la bourse du Crous). Pour les jeunes fraîchement diplômés de l’apprentissage, l’aide est de 300 euros par mois. Cette indemnité pour les jeunes diplômés est une aide à l’insertion et l’ARPE ne peut donc pas se cumuler avec d’autres allocations comme le RSA ou bien encore la garantie jeune.

Des délais pour obtenir la prime premier emploi doivent être respectés. La demande doit intervenir dans les 4 mois suivant la publication officielle des résultats d’examens.

Si vous souhaitez découvrir de plus amples informations sur l’ARPE (les conditions d’éligibilité, le montant accordé selon votre situation ou bien encore comment faire une demande de bourse ARPE), consultez la suite de cet article. 


Quels sont les critères d’éligibilité à la prime premier emploi ?

Les conditions pour percevoir la bourse ARPE varient selon si le jeune diplômé est issu de la formation initiale ou de la voie de l’apprentissage. Cependant, plusieurs critères sont communs.

 

Les conditions d’attribution de la bourse ARPE pour la formation initiale

Pour être éligible à l’Aide à la Recherche du Premier Emploi, un jeune issu de la formation initiale doit respecter l’ensemble des conditions détaillées ci-dessous :

  • Avoir moins de 28 ans au moment de la demande
  • Avoir suivi un cursus à finalité professionnelle (baccalauréat professionnel ou technologique, brevet de technicien, CAP, licence, …) : Il s’agit concrètement de tous les diplômes figurant sur le Registre National des Certifications Professionnelles. Consultez le RNCP directement sur ce lien.
  • Être en possession de l’un des diplômes inscrits sur cette page (liste officielle du ministère de l’éducation)
  • Avoir arrêté ses études
  • Rechercher un travail pour la première fois
  • Avoir perçu au cours de la dernière année de formation une bourse du CROUS ou une aide d’urgence annuelle réservée pour les étudiants en difficulté financière
  • Avoir obtenu son diplôme depuis moins de 4 mois au moment de la demande ARPE : La date de publication officielle des résultats d’examens fait office de point de départ

Si vous respectez la totalité de ces conditions, vous êtes éligible à la prime premier emploi en tant que jeune diplômé de la formation initiale.

 

L’Aide Recherche Premier Emploi pour les jeunes issues de l’apprentissage

Pour les jeunes diplômés de la voie de l’apprentissage, les critères d’éligibilité sont quasi similaires à ceux de la formation initiale auxquels on rajoute des conditions de ressources :

  • Être âgé de moins de 28 ans lors de la demande
  • Avoir suivi un cursus à finalité professionnelle (voir les explications ci-dessus)
  • Détenir l’un des diplômes listés ici
  • Avoir terminé ses études
  • Être à la recherche de son premier emploi
  • Être diplômé depuis moins de 4 mois au moment de la demande (le délai entre la publication des résultats et la demande ne doit pas excéder 4 mois)
  • Les revenus du foyer ne doivent pas dépasser les plafonds selon le nombre d’enfants à charge

Les revenus pris en compte pour les apprentis sont les ressources de l’année N-2. Si le jeune est toujours rattaché fiscalement à ses parents, ce sont leurs ressources qui seront prises en compte. En revanche s’il fait sa propre déclaration, ce sont ses ressources qui seront comptabilisées.

Voici les plafonds ARPE pour l’année 2017 (sur les revenus de 2015) :

Enfants à charge (hormis le jeune diplômé)Plafonds de revenus
033.100 euros
144.120 euros
255.150 euros
362.510 euros

Quel est le montant de l’ARPE bourse et la durée de versement ?

Le montant de l’Aide à la Recherche du Premier Emploi n’est pas fixe et n’est pas identique pour tous les jeunes diplômés, il dépend de la voie de formation :

  • Formation initiale : Le montant de l’ARPE versé est égal à la bourse mensuelle perçue au cours de la dernière année de formation (de 100 euros à 550 euros maximum)
  • Apprentis : Le montant mensuel est fixé à 300 euros

La bourse ARPE est versée pour une durée de 4 mois maximum par le CROUS dont dépendait le jeune lors de la dernière année de son cursus scolaire.

Comment le jeune diplômé sans emploi peut demander l’aide ?

La pré-demande de l’ARPE est dématérialisée, c’est à dire qu’elle se fait par internet à l’image de la prime activité. Pour cela, il faut se rendre sur le site https://www.messervices.etudiant.gouv.fr/ rubrique « ARPE« . Vous devez avoir un compte sur le site. si vous n’en possédez pas, vous aurez la possibilité de remplir le formulaire disponible en dessous de l’identification pour en créer un.

Attention : Le dossier ARPE doit OBLIGATOIREMENT être rempli dans les 4 mois suivant la publication officielle des résultats de l’examen. Si ce délai n’est pas respecté, l’aide ne pourra pas être accordée.

Une fois les différents champs de la demande prime premier emploi remplis, il vous sera demandé de fournir PAR COURRIER un ensemble de justificatifs :

  • Une déclaration sur l’honneur en 4 points stipulant : Que vous avez terminé votre formation / Que vous êtes à la recherche du premier travail / Que vous n’êtes pas inscrit en formation (y compris en apprentissage ou en contrat de professionnalisation) pour l’année à venir / Que vous ne percevez pas une autre aide à l’insertion (RSA ou garantie jeunes)
  • Un certificat de réussite au diplôme : Celui-ci vous sera remis par l’établissement fréquenté la dernière année de formation peu de temps après la publication officielle
  • Une copie d’une pièce d’identité ou du passeport
  • Pour les diplômés de la formation initiale : Une attestation de bourse de la dernière année de formation
  • Pour les apprentis : Une copie de l’avis d’imposition de l’année N-2 (avis d’imposition de 2015 pour une demande en 2017) et une copie recto/verso de la carte d’étudiant des métiers

L’adresse à laquelle doivent être expédiés l’ensemble des documents vous sera indiquée une fois votre pré-demande faite par internet.

Fin de droit à l’aide pour la recherche du 1er emploi

Si le jeune diplômé ne trouve pas son 1er emploi dans les 4 mois suivant l’attribution de l’ARPE, le versement prendra fin quelle que soit sa situation.

De même s’il trouve une activité lui procurant au moins 78% du Smic net (soit 891 euros), le CROUS doit être averti et le versement de l’aide sera interrompu. Il ne pourra pas reprendre pas la suite. 

Attention en cas de fausse déclaration (non signalement d’une reprise d’activité par exemple ou fausse déclaration pour obtenir l’aide), cela est considéré comme une fraude. A l’image du travail dissimulé, une amende et une peine d’emprisonnement sont prévues par la loi.

Pour les jeunes à la recherche du 1er emploi, de nombreux sites de recrutement appelés « job board » sont présents sur la toile. Nous vous invitons à consulter la liste des sites emploi pour vous aider dans votre recherche




Sur le même sujet

Laisser une réponse